Communiqué de presse du 21 mars 2014: une rallonge budgétaire pour l’UVSQ, la mobilisation continue!

WP_20131212_009Le 19 mars 2014, suite à la publication du rapport de la cour des comptes sur la gestion de l’UVSQ, le ministère de l’enseignement supérieur a sorti un communiqué de presse sur les mesures adoptées pour améliorer la situation financière de l’université. L’UVSQ recevra donc une rallonge budgétaire de 2,6 millions d’euros en contrepartie d’un nouveau plan de retour à l’équilibre pour 2014.

Cette rallonge est une première victoire pour les étudiants, après la longue mobilisation de la communauté universitaire. Le ministère a octroyé une aide importante à l’UVSQ en comparaison des montants attribués à d’autres établissements depuis le début du quinquennat de François Hollande. Nous appelons donc les étudiants à poursuivre leur mobilisation pour exiger d’avantages de moyen pour l’université.

En effet, le montant élevé de l’aide ne suffit pas à sortir l’UVSQ de ces difficultés budgétaires. De nouvelles restrictions budgétaires risquent d’être imposées si les recettes de l’université n’augmentent pas d’avantage. L’UNEF souligne la contradiction entre la volonté du ministère de préserver « la qualité d’accueil et de formation des étudiants, les conditions de travail de tous les personnels […] dans le cadre de ce redressement » et l’insuffisance de la rallonge budgétaire par rapport au déficit de l’université.

L’UNEF restera vigilante face aux prochaines mesures proposées par la présidence de l’UVSQ. Nous rappelons que la communauté universitaire ne peut subir de nouvelles restrictions budgétaires et voir encore la qualité des conditions d’étude et de travail se dégrader.

Afin de nous faire entendre, l’UNEF appelle tous les étudiants à se mobiliser massivement dans les urnes lors des prochaines élections universitaires du 3 avril 2014. Nous n’accepterons aucune nouvelle économie sur les formations, et refusons notamment :

  • La baisse des capacités d’accueil ;
  • La baisse du volume horaire des formations de licence et de master ;
  • De nouvelles suppressions d’options ou de filières ;
  • L’augmentation des frais d’inscription.
Contact presse : Sebastien Ramage
Président de l’UNEF VSQ
06 77 93 50 66

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *