Le fond national d’aide d’urgence (FNAU)

Le FNAU a été mis en place en 2008, et remplace l’ancienne allocation d’étude et l’AUAU (allocation unique d’aide d’urgence) en réunissant ces deux aides. Le FNAU est une aide d’urgence, mais n’a pas vocation à remplacer une bourse. Il n’est donc pas acquis de droit mais une commission statue sur les demandes. Le FNAU se divise en deux types d’aides : le FNAU annuel et le FNAU ponctuel.

Le FNAU annuel
Qui peut en bénéficier ?
Le FNAU est accordé à l’étudiant qui rencontre des difficultés pérennes, sur l’ensemble de l’année universitaire. Deux critères sont obligatoires pour déposer un dossier :

Critère d’âge
L’étudiant doit être âgés de moins de 35 ans pour prétendre à un FNAU.

Critère de nationalité
L’étudiant doit être français. Les étudiants ressortissant d’un Etat membre de l’Union européenne autre que la France, d’un Etat partie à l’Espace économique européen ou de la Confédération Suisse peuvent prétendre à un FNAU s’ils demeurent seuls sur le territoire français et dont les revenus déclarés de la famille résidant à l’étranger ne permettent pas d’apprécier le droit à bourse.
Si tu dépends d’un membre de ta famille autre que tes parents (oncle, tante, grands-parents par exemple), tu peux aussi faire une demande.

Les dossiers sont ensuite classés en quatre catégories et sont étudiés en commission.
FNAU pour reprise d’étude : Il est destiné à l’étudiant âgé au minimum de 28 ans. Ses ressources ne doivent pas dépasser pas les barèmes fixés pour les bourses sur critères sociaux. Enfin, il ne doit pas bénéficier parallèlement d’autres aides type allocation chômage, revenu minimum d’insertion…
FNAU pour rupture familiale : cette situation doit être attestée par une évaluation sociale, faite par une assistante sociale du CROUS.
FNAU pour indépendance avérée : cette catégorie concerne les étudiants fiscalement indépendants. Ils ne doivent, en théorie, pas bénéficier d’un soutien matériel de leurs parents, cependant il ne s’agit pas d’un argument de refus du dossier. Les étudiants doivent attester d’un domicile séparé. Par ailleurs, ils doivent justifier de revenus équivalents
à au moins 3 SMIC par an.
FNAU pour situations particulières : c’est une clause de la circulaire qui permet à tout étudiant qui répond aux critères d’âge et de nationalité mais qui ne peut prétendre aux trois FNAU ci-dessus, de bénéficier d’un FNAU annuel si la commission le juge légitime. Si tu es bénéficiaire d’une bourse sur critère social, que tu as déjà redoublé une fois, mais que le nombre de crédits manquants pour valider totalement ton année universitaire est inférieur à 10, tu peux basculer de la bourse sur critère social au FNAU.

Quel montant ?
Le montant équivaut à un échelon de bourse déterminé par la commission (de 1 à 6, alignés sur les échelons de bourses). L’aide d’urgence annuelle équivaut à un droit à bourse. Elle est donc maintenant versée sur 10 mois. Elle donne droit à exonération des droits de scolarité à l’université et de cotisation à la sécurité sociale étudiante. Elle peut être versée plusieurs années de suite, en suivant la législation pour les droits à bourse.

Quelle démarche ?
Tu dois retirer un dossier de demande d’aide auprès du CROUS (accueil, service du DSE ou service social).

Le FNAU ponctuel
Il est accordé à l’étudiant qui connait une difficulté, dûe à un évènement imprévisible, ponctuel.

Qui peut en bénéficier ?
Tous les étudiants inscris dans l’enseignement supérieur ouvrant droit au régime de sécurité sociale étudiant peuvent en bénéficier du moment qu’une évaluation sociale le justifie. Le FNAU ponctuel est ouvert aux étudiants étrangers. Cette aide est cumulable avec les bourses sur critères sociaux, les aides au mérite, les aides à la mobilité ou prêts d’honneur.

Quel montant ?
Le montant du FNAU ponctuel est déterminé par la commission et peut aller jusqu’à la valeur d’un échelon 1 de bourse, c’est-à-dire 1525 euros. Le FNAU ponctuel peut être demandé jusqu’à 2 fois dans l’année.

Quelle démarche ?
Le dossier s’obtient sur rendez-vous avec l’assistante sociale, au service social du CROUS. L’UNEF siège dans les commissions d’attributions des FNAU, n’hésite donc pas à nous contacter pour être accompagné et obtenir de l’aide dans ta démarche !